En ces temps de forte chaleurs, dans le sud de la France notamment, où nous nous localisons, faire du sport en extérieur reste compliqué ! Dans ce 2ème coin du geek, on revient sur des produits innovants au service de l’hydratation du sportif ! 

On vous propose une présentation de 2 produits, qui ont piqué au vif notre curiosité.

La gourde connectée Hidrate Spark

LoC’est une bouteille d’eau intelligente et connectée. Elle est liée à une application, disponible sur Android ou en lien avec le kit santé Apple, qui permet de connaitre les besoins en eau. Pas les besoins généraux, mais les besoins individuels. L’application prend en effet compte la taille, l’âge, le poids, le niveau d’activité, le lieu, renseignés par l’utilisateur. Et quand il est nécessaire de boire, il y a une alerte sur le smartphone, l’Apple Watch et la bouteille s’allume. Comme tout objet connecté grand public, il faut bien un petit gadget supplémentaire : il est possible ainsi de choisir sa couleur de gourde (6 coloris) ! De même, disposant d’un tracker, l’utilisateur pourra retrouver sa bouteille égarée ! Enfin, au niveau des messages d’alerte, ils sont toujours un peu tintés d’humour !

innovation
Les retours de l’application

Logiquement, un sportif se connait, il sait donc quand boire pendant l’effort. Mais avant, après l’effort, au travail, dans la voiture, parfois on ne pense plus forcément à boire. L’Hidrate Spark peut alors entrer en jeu. Par ailleurs, il est envisageable d’élargir son utilisation à des problématiques santé/maladie. Par exemple, pour les personnes souffrant de maladies chroniques de reins, celles qui voudraient faire un régime pour détoxifier leurs corps, ou pourquoi pas les personnes âgées en période de fortes chaleurs.

produits innovants au service de l'hydratation du sportif

D’un aspect technique, Hidrate Spark à une contenance de 710 ml. Elle fonctionne à Pile et se connecte qu’en Bluetooth (petit inconvénient : il faut toujours l’avoir près de soi). Quand l’utilisateur boit, l’application recalcule automatiquement la contenance restante.

L’Hidrate spark n’est disponible qu’aux Etats Unis, sur le site du fabriquant pour un prix de 54$.

Ooho et Swala, des bulles d’eau comestibles.

L’une est anglaise, l’autre française, mais ces deux sociétés ont lancé le concept de la bulle d’eau comestible. L’objectif premier : l’environnement en limitant le recours aux bouteilles d’eau en plastique. L’idée étant le « zéro déchet ».

innovation et hydratation du sportifRentrons dans les détails. La bulle est conçue d’algues comestibles suffisamment solides pour contenir de l’eau. Elle est biodégradable en 4 à 6 semaines comme un reste de fruit.  Son cout de production est moins élevé que le plastique, 5 fois moins de CO2 est rejeté et en plus elle peut contenir tout type de boissons et liquides. Ooho!, plus ancienne sur le marché à une contenance de 4cl.

Mais comment est-elle produite ? Elle est fabriquée grâce à un procédé appelé gélification, une technique utilisée notamment en cuisine qui permet de transformer des liquides en gels grâce à l’ajout d’un agent gélifiant comestible. En parallèle, l’eau est d’abord transformée en glace avant d’être encapsulée, afin de faciliter l’opération.
Swala,  a récemment été distribuée lors de la course du Grand Paris en mai 2017 (30000 doses). Mais on a encore très peu d’informations techniques sur la bulle d’eau française pour le moment.

Ooho! serait en train de négocier pour voir son invention sur le marathon de Londres en 2018. Mais pas de date de sortie officielle, ni d’information sur son cout n’ont été annoncées pour le moment !

A termes, la bulle d’eau pourra t-elle être une alternative concrète la bouteille d’eau en plastique ? Affaire à suivre …